Rectification plane

Pour la rectification plane, on utilise souvent des meules très tendres et à grande porosité. Un pied d'aube de turbine est rectifié dans la masse en une passe à ses dimensions finales. L'objectif est d'enlever le maximum de copeaux, tout en évitant une détérioration thermique.

Dans le cas de métaux fortement alliés, comme l'acier à haute résistance à chaud composant cette turbine d'avion, COMET recommande des meules en corindon supérieur très poreuses. Celles-ci permettent un bon flux des liquides de refroidissement, ainsi qu'une évacuation rapide des copeaux en-dehors de la zone de rectification.

L'usinage de précision sur les deux flancs est effectué dans le but d'obtenir des surfaces planes et parallèles ainsi que l'état de surface souhaité. Grâce à leur utilisation par jeux et à leur liant bakélite efficace, ces meules atteignent une productivité élevée.